www.logicieldj.fr
Télécharger | Acheter | Contact | Aide
Télécharger

Acheter

Contact

Aide
Dernière visite
23/10/2017 a 08 h 13 mn
Automatismes et Boucles

Vous pouvez programmer autant d’automatismes que vous le désirez pour chaque musique.
Accueil  | Logiciel DJ Pro 2015 | Aide
Logiciel DJ
Programmations de boucles bien sûr, mais aussi d’effets, de tempo et de mixages avec l’autre platine. Les programmations sont sauvegardées dans un fichier qui porte le même nom que la musique avec une extension différente.
Cliquez sur le bouton « Autos » pour afficher la panneau concerné. Les dispositions des controles est un peu différente des images ci-dessous. Mais cela ne changera rien aux fonctionnements.
Pour bien comprendre le fonctionnement, nous allons étudier avec un example concret.
Nous allons commencer par programmer une boucle (loop). Lorsque la musique atteindra le point 2, elle reviendra au point 1.
Nous voulons qu’elle fasse cela 2 fois, puis qu’elle continue ensuite normalement
Pour y voir plus clair, nous allons afficher les marqueurs de battements.
Nous allons déplacer le point de déclenchement (Point 2) sur l’index.
Pour déplacer l’image vers la gauche, on presse la touche MAJ GAUCHE du clavier et sans relâcher, on glisse l’image avec le bouton gauche de la souris.
On place approximativement le point de repère près de l’index.
A l’aide des boutons de positionnement, on ajuste la position exacte du marqueur. Les boutons avec 2 flêches déplacent de marqueurs en marqueurs. Ceux qui ont 1 flêche, déplace l’image pixel par pixel.
N’oubliez pas de vous servir de la loupe pour y voir mieux.
Modifiez le zoom et infos en plaçant la souris sur la loupe.
La musique est maintenant positionnée à l’endroit exact (position 2) où nous voulons qu’elle reviennent automatiquement vers la position 1.
Nous allons assigner cette position 2 à l’automate. Comme nous travaillons actuellement sur la musique de la platine 1, nous allons descendre l’ascenseur du cadre de gauche afin de voir les outils nécessaires.
On clique sur le bouton de récupération de la position actuelle. Celle-ci s’affiche dans le champ Position et dans le champ Direction.  Comme nous voulons redirectionner vers le point 1, nous allons assigner ce dernier au champ de direction.
Nous allons procéder de la même manière que précédemment en positionant cette fois le point 1 au dessus de l’index.
Puis on assigne la direction en cliquant sur le bouton.
On remonte l’ascenseur vers le haut, puis on ajoute l’automatisme en cliquant sur le bouton « Ajouter ». Pour activer l’automatisme, on monte l’interrupteur de gauche. Pour le désactiver, on le descend. Si l’automatisme n’est pas activé, rien ne se produira même si la liste est remplie.
On redescend l’ascenseur et on peut vérifier que l’automatisme a bien été ajouté à la liste des automatismes.
Comme nous voulons que la boucle se répète deux fois, on clique à nouveau sur « Ajouter » sans modifier les paramêtres actuels (position et direction). Nous nous retrouvons donc avec deux lignes programmées.
Pour tester, positionner l’image musicale avant le point de boucle automatisé (point 2 dans notre exemple) et lancer la musique. Lorsque la musique atteint le point 2, elle repart au point 1. Elle le fera deux fois étant donné que nous l’avons programmé pour le faire deux fois. Il n’y a pas de limite dans le nombre de lignes programmées. On peut aussi redirectionner vers l’avant au lieu de rediectionner vers l’arrière. Puis revenir, repartir ailleurs, etc…
Pour modifier une ligne, sélectionnez-la dans la liste et cliquez sur le bouton « Modifier ». Pour supprimer une ligne, sélectionnez-la et cliquez sur le bouton « Enlever ». Pour vider la liste entière, cliquez sur le bouton « Vider ».
Comme nous avons pû le voir plus haut, lorsque nous assignons la position dans le champ « Position », celle-ci s’affiche également dans le champ « Direction ». Si nous ne modifions pas ce dernier champ, l’automatisme ne sera pas une redirection. Il sera quoi alors ? Il sera par exemple un changement d’effets (écho, phaser, tempo, hauteur…) ou alors un mix vers l’autre platine avec insertion d’un bout de musique (avec le même tempo et synchronisé tant qu’à faire!) Allez on va étudier les deux cas. On commence par les effets.
Comme précédemment, positionnez la musique à l’endroit de l’automatisme et assignez dans le champ « Position ». On touche pas à la direction (sauf si vous désirez faire une redirection en même temps). Ensuite, on place les curseurs des effets comme désiré.
On affiche le panneau des « Effets ». On relève les positions actuelles pour les remettre ensuite. Dans notre exemple, on monte la hauteur (pas le volume, la hauteur, ce qui va transformer une voix homme en voix femme), les basses et les aigus.
On revient au panneau des automatismes en cliquant sur le bouton « Autos ». Et là on s’apperçoit que les réglages des effets ont pris la même position que sur l’autre panneau.
Pourquoi passer par le panneau « Effets » au lieu de régler les curseurs directement sur le panneau « Autos ». Réponse : Pour voir le rendu des effets en temps réels sur la musique qui joue actuellement. Les curseurs dans le panneau « Autos » ne modifient pas la musique en cours. Pourquoi ? Parce que lorsqu’on sélectionne une ligne dans la liste des automatismes, les réglages de celle-ci (curseurs, positions…) sont affichés sur les controles, et on ne veut pas que cela se répercute sur la musique qui est en cours de lecture.
Maintenant, il n’y a plus qu’à ajouter la nouvelle ligne dans la liste des automatismes en cliquant sur le bouton « Ajouter ». Pour le flanger et la phaser même chose, sauf que le réglage de ceux-ci se limite à OUI ou NON.
Comme on est professionnel, et qu’on abuse pas trop sur les trucs byzzares, on va remettre les effets à zéro un peu plus loin, n’est-ce pas? Donc, même procédures avec les effets à zéro sur une position vers l’avant et clic sur le bouton « Ajouter ».
Ne pas oublier de remettre les effets aux réglages actuels.
Nous allons maintenant passer au cas numéro 2.
Nous allons jouer en même temps avec l’autre platine pour faire des effets de mix/insertions. Nous pouvons voir qu’il y a des boutons pour jouer, stopper et synchroniser l’autre platine. Sans oublier le trés important curseur « Mixage ». En effet, si on n’envoie pas de son sur l’autre platine, ça ne servira à rien.
Lorsque la platine 1 atteindra la position 1, on lancera en synchro (quelque soit le tempo actuel de celle-ci) et on mixera à 60% la platine 2. Lorsque la platine 1 atteindra la position 3, on remettra le mixage à 100% vers la platine 1 et on stoppera la platine 2 à partir de la position 2.
On positionne la platine 1 sur la position « 1″. On assigne la position dans le champ « Position Plat.1″ (et laisse le champ « Direction »  identique). On positionne la platine 2 sur la position « 2″. On assigne la position dans le champ « Position Plat.2″. On lève l’interrupteur de positionnement de la platine 2, l’interrupteur « Jouer Plat.2″ et l’interrupteur « Synchro Plat.2″. On place le curseur « Mix » à « 60″. Puis on clique su le bouton « Ajouter ».
On positionne la platine 1 sur la position « 3″. On assigne la position dans le champ « Position » (et laisse le champ « Direction »  identique). On baisse l’interrupteur « Jouer Plat.2″, l’interrupteur « Synchro Plat.2″ et l’interrupteur de positionnement de la platine 2. On lève l’interrupteur « Stopper Plat.2″. On place le curseur « Mix » à « 0″. Puis on clique su le bouton « Ajouter ».
Deux petites remarques :
Remarque 1 :
Pour stopper, il ne suffit pas de baisser l’interrupteur « Jouer Plat.2″.
Il faut lever l’interrupteur « Stopper Plat.2″. Pourquoi?
L’automate envoie les commandes correspondantes aux interrupteurs levées.
Voilà ce que pense l’automate :
L’interrupteur « Jouer Plat.2″ est levé, donc je lance la Platine 2.
L’interrupteur « Jouer Plat.2″ est baissé, donc je ne lance pas la Platine 2.
L’interrupteur « Stopper Plat.2″ est levé, donc je stoppe la Platine 2.
L’interrupteur « Synchro Plat.2″ est baissé, donc je n’envoie pas de signal de synchro à la Platine 2.
Remarque 2 :
Ne pas oublier de baisser l’interrupteur de positionnement de l’autre platine.
Sinon l’automate envoiera un signal de re-positionnement à l’autre platine.
Télécharger | Acheter | Contact | Aide
Copyright © 1998 - 2017